Comment faire tout de suite du journalisme Web de collaboration

mai 26th, 2011 by bruno boutot
Comment commencer tout de suite à faire du journalisme Web en collaboration avec vos lecteurs simplement avec votre blog,
en attendant que votre éditeur vous fournisse un jour les vrais outils.
#

Pour référence, j’ai abordé ce thème souvent et depuis longtemps sous différents angles, par exemple, ici, ici et ici ou, en anglais, . #

  • les journalistes, ces solitaires, devraient accepter de s’ouvrir et de collaborer. Ce constat est non seulement largement accepté, il est déjà mis en pratique.
  • Dans TOUS les ateliers portant sur l’avenir du journalisme, on parle de cette nouvelle collaboration avec les lecteurs (des non-journalistes) qui sont aussi les abonnés Twitter et Facebook des journalistes et des médias.
  • Ces lecteurs, ces consommateurs d’information, sont de moins en moins passifs. Ils font des commentaires, proposent leur propre analyse et deviennent parfois des sources pour les reporters. Les médias doivent donc penser à de nouvelles façons de mettre en lumière leur contribution.
  • pour réussir à produire un contenu de qualité en intégrant des collaborations locales extérieures, les médias doivent absolument se bâtir un bassin d’excellents lecteurs-collaborateurs. C’est ce qu’on appelle la communauté. Les médias doivent cesser de considérer leurs lecteurs/auditeurs/téléspectateurs uniquement comme un bassin de consommateurs potentiels à qui on peut vendre de la publicité. Ils doivent plutôt trouver des méthodes pour engager la conversation et pour construire une collaboration durable avec eux.
  • Hier matin, l’auteur Jeff Jarvis poussait la réflexion plus loin en se demandant si les médias ne devaient pas fournir davantage d’outils à leurs lecteurs afin de les inciter à participer davantage.
Dans cette veine, voici les avenues que je propose d’explorer: #

. #

. #

En tant que rédacteur en chef, je suis responsable de tout le contenu de mon média. #

Responsable, ça veut dire: j’ai tout lu, tout vérifié, tout approuvé et s’il y a lieu j’ai révisé, corrigé, réécrit, mis en forme. Ou j’ai fait confiance à quelqu’un pour faire tout cela, mais le résultat est le même: dans tous les cas, s’il y a erreur de fait, faute d’orthographe, citation erronée, c’est ma responsabilité pas celle de mes collaborateurs. Je les couvre parce que quand je publie quelque chose, j’endosse tout: c’est moi qui présente ce contenu. #

. #

. #

– | – #

L’art de créer de meilleures conversations dans les commentaires n’est pas un des mystères de l’Internet. En fait, beaucoup de connaissances sont disponibles sur le sujet. #

Il y introduit un article de Matt Thompson dans Poynter dont je recommande la lecture (et la relecture) dans lequel ce dernier explique comment améliorer les conversations. Matt s’inspire notamment de la communauté MetaFilter, qui est également ma référence pour beaucoup des structures de communauté. #

L’idée ici est bien d’embarquer l’auteur “citoyen” dans une dynamique éditoriale. #

bruno boutot

Statégies de médias numériques: médias sociaux, communautés, commerce #

More Posts - Website - Twitter - Facebook - LinkedIn - Flickr #

#

Comments are closed.

Additional comments powered by BackType